Logo de l’association Avec nos partenaires : Renault Sourdline Sortir Avec les Mains TechSport OMS8
Ils l’ont fait !
Avec des effectifs diminués, le Stade Parisien des Sourds montre qu’il est bien là !

Les filles, très réduites, seulement 7 joueuses avec libéro n’ont pas été récompensées par leur parcours en saison régulière. En effet, le tirage au sort les a opposées à Bordeaux (tous deux premières de leur groupe, est-ce normal ?).

Après la défaite large en finale de la coupe de France, les filles ont bien plus que résister, elles ont fait vaciller les bordelaises en maintenant le suspense jusqu’au bout, mais elles se sont inclinées en cinq manches. Mais le groupe progresse malgré tout grâce aussi à Bernard !

Elles terminent à la troisième place en battant Cergy (DLS) derrière Bordeaux qui n’a laissé aucune chance à Paris.


Les garçons, après avoir remporté de justesse la coupe de France, sont venus à Paris pour essayer de remporter le premier championnat interrégional (par zones). Mais, ce coup-ci, deux piliers sont absents, David et Jonathan !
En demi-finale, face à Poitiers, le Stade Parisien a globalement maitrisé le match, sauf au deuxième set. Les garçons vont donc en finale pour la troisième fois de suite, et encore face à Bordeaux, qui a écarté Paris sans difficulté.

Peu de monde parierait sur le Stade Parisien face à Bordeaux au grand complet ! Et pourtant, notre équipe a fait vaciller les bordelais au premier set, mais a lâché en fin de set. Les joueurs ont su continuer leurs efforts et remportent coup sur coup les deux sets suivants.

Les adversaires ont changé leur stratégie, mais cela ne fonctionne pas, le SPS file vers la victoire. Mais le capitaine n’a pas su maitriser ses nerfs face à l’arbitrage plus que douteux. Malheureusement, l’arbitre sanctionne notre équipe et encourage la remontée de Bordeaux et ils reviennent à égalité.

Le dernier set est décisif, notre équipe a dû se résoudre à faire abstraction de l’arbitrage moyen et remettent leur jeu en place avec une qualité de service-réception plus qu’honorable... et c’est la victoire inespérée au bout !

Les garçons font une merveille et montrent qu’ils ont une équipe stable, malgré les absents. Ils remportent donc leur premier championnat interrégional et mènent 3-0 face à Bordeaux pour les finales.

Pour information, Robin a remporté le trophée du meilleure réceptionneur et Xavier, ceux du meilleur passeur et MVP.

Rendez-vous à Nantes pour le championnat de France, pour achever la saison en beauté !

Vos commentaires !

le 22/05/2014 - 09h40 - phénix
SPS la machine à gagner !
Equipe homogène qui a su maintenir son niveau de jeu quel que soit les joueurs en place !
SPS c'est la culture du volley !
Bravo pour ce second titre ...

Postez votre commentaire !