Logo de l’association Avec nos partenaires : Renault Sourdline Sortir Avec les Mains TechSport OMS8
Superbe parcours en CdF !
La coupe de France est l’événement le plus populaire où tout le monde se retrouvent le temps d’un we

Parcours de l’équipe première
Notre équipe masculine est tête de série suite au désistement de Mulhouse. Elle se retrouve donc dans la poule B (Bordeaux étant dans la poule A). Le tirage au sort a désigné notre équipe réserve, Poitiers et Nantes comme étant nos adversaires du jour. Dans l’ensemble, l’équipe n’a pas eu de mal à gagner les matches en deux manches en faisant tourner l’effectif.
En quart de finale, l’adversaire est donc Limoges, ce fut sûrement le match le plus facile de la journée du samedi, victoire 2-0.
Dimanche, la demi-finale fut un vrai premier test face à Vern, le premier set fut difficile car Vern jouait relâché. Ce qui ne fut pas le cas pour la suite, malgré une petite frayeur en fin de match où Vern réussissait à remonter la pente pendant un instant.
La finale nous opposait à Bordeaux qui s’est débarrassé de Poitiers. L’affiche tant attendue donnait un match que les supporteurs ont apprécié mais pas les joueurs. Bordeaux gagnait le premier set, nous remettons les pendules à l’heure. Le dernier set devait départager les deux équipes, Bordeaux a eu 3 balles de matches, les bordelais ont cru que le dernier fut le bon mais l’arbitre a sifflé trop vite et le Stade Parisien remporte les trois points suivants pour remporter sa deuxième coupe de France en trois ans d’existence.

Parcours de l’équipe féminine
Les filles ont bénéficié de Paris et Cergy dans la phase des poules. Après deux matches nuls face à Paris et une victoire et encore un match nul face à Cergy, elles terminent en tête de leur classement. Ce qui leur permet d’éviter Bordeaux en demi-finale.
Avec les matches, les filles mettent leur jeu en place au fur et à mesure.
Le dimanche matin, elles affrontaient Nantes pour une place en finale. Les parisiennes sont mal rentrées dans le match et lâchent le premier set mais elles se reprennent et maitrisent de bout en bout les deux derniers sets pour aller en finale !
Face à Bordeaux qui a seulement un an et demi d’existence, l’expérience fut tout de même de leur côté avec 3 titres glanés la saison dernière. Nos joueuses n’ont pas pu rivalisé face aux tenantes du titre et s’inclinent en deux manches.

Parcours de l’équipe réserve
Encore une fois, l’équipe réserve tombe dans la poule de leur grand frère. Et une fois de plus, ils s’affrontent au premier match avec une victoire nette pour l’équipe première. Ensuite, pour la première fois, le niveau de l’équipe était régulière et intéressante, face à Nantes, les joueurs ont montré de belles choses mais n’ont pas réussi à concrétiser en s’inclinant par la plus petite des marges (23-25 23-25). Finalement, dans le dernier match de poule, difficile de faire quoi que ce soit face à l’équipe expérimentée de Poitiers, défaite 0-2.
En quart de finale, ils tombent sur Bordeaux. Pas grand-chose à faire non plus de ce côté, défaite sèche !
Pour les matches de classement, ils tombent sur leur voisin parisien, ce fut dur mais ils l’ont fait, victoire dans le dernier set !
Pour le dernier match de classement entre la 5ième et 6ième place, ils rencontrent une nouvelle fois Nantes pour une revanche, malheureusement, ils s’inclinent une nouvelle fois (21-25 23-25).

Classement général féminin :
1 - Bordeaux
2 - Stade Parisien
3 - Paris
4 - Nantes
5 - Cergy
6 - CISS

Récompenses individuelles :
- MVP : Sonia STIMBRE (Bordeaux)
- Meilleure attaquante : Céline AUBERT (Cergy)
- Meilleure passeuse : Marie DEYTS (Bordeaux)
- Meilleure réceptionneuse : Laura GROSLIN (Nantes)

Classement général masculin :
1 - Stade Parisien
2 - Bordeaux
3 - Poitiers
4 - Vern
5 - Nantes
6 - Stade Parisien 2
7 - Paris
8 - Limoges

Récompenses individuelles :
- MVP : Maxime PETIT (Bordeaux)
- Meilleur attaquant : Marc CHAVERIAT (Vern)
- Meilleur passeur : Xavier BEHNERT (Stade Parisien)
- Meilleur réceptionneur : Damien MIGNOT (Poitiers)

Vos commentaires !

Postez votre commentaire !